Archives pour la catégorie Uncategorized

Lien

Le blog Chinagaze en français vient de passer une étape supérieure et se transforme doucement en site.

Vous pourrez retrouver les nouveaux articles sur http://www.chinagaze.fr
Ou nous suivre sur Facebook =>  China Gaze – Version francophone.

Merci de continuer à nous lire et partager nos articles.

Publicités

Les immigrants chinois ont échappé à la crise immobilière américaine

Écrit par SMART PLANET

La crise immobilière américaine a touché les Américains de souche autant que les immigrants. À une seule exception près : les immigrants chinois qui représentent le seul groupe à avoir échappé à la tendance (Fannie Mae/Smart Planet)

La crise immobilière américaine a touché les Américains de souche autant que les immigrants. À une seule exception près : les immigrants chinois qui représentent le seul groupe à avoir échappé à la tendance (Fannie Mae/Smart Planet)

La crise immobilière américaine a touché les Américains de souche autant que les immigrants. À une seule exception près : les immigrants chinois qui représentent le seul groupe à avoir échappé à la tendance, comme l’ont rapporté le Wall Street Journal et le rapport Housing Insight de Fanny Mae.

Le rapport Housing Insights analyse des données de la Communauté d’enquête américaine du Bureau de recensement et se concentre sur les cinq plus grands groupes immigrants américains, qui représentent près de la moitié des citoyens américains nés à l’étranger, comprenant les Mexicains, les Chinois (avec Hong Kong et Taiwan) les Indiens (Asie), les Philippins et les Salvadoriens. Le rapport étudie les taux d’accession à la propriété, la valeur moyenne des maisons et le coût du logement. Ces données sont ensuite comparées à celles des citoyens américains nés aux États-Unis.

Selon ce rapport, les immigrants chinois ont traversé la crise immobilière américaine et en sont sortis indemnes.

Le taux d’accession à la propriété pour les Américains de souche a baissé de 69,2 % en 2007 à 66,7 % en 2011. Quatre des plus grands groupes d’immigrants ont vu décliner ce taux de 54,4 % en 2007 à 51,5 % en 2011. Le taux d’accession à la propriété pour les immigrants chinois est resté pratiquement le même, passant de 60,6 % en 2007 à 60,3 % en 2011.

Les immigrants chinois ont également évité la chute de la valeur moyenne des maisons, subie par les autres groupes d’immigrants et les propriétaires d’origine américaine. La valeur moyenne des maisons pour les Américains de souche est tombée de 8,2 % et de 25,6 % pour les propriétaires immigrés. Ce déclin n’a été que d’1 % pour les immigrants chinois.

Les Américains de souche possèdent des maisons d’une valeur généralement beaucoup plus basse que celles des populations immigrées. La valeur moyenne des maisons des propriétaires immigrés était de 227 100 dollars en 2011 contre 170 100 pour la population native américaine. Les propriétaires chinois avaient la plus haute valeur en 2011 avec 425 600 dollars.

Les immigrants chinois ont également évité la chute de la valeur moyenne des maisons, subie par les autres groupes d'immigrants et les propriétaires d'origine américaine (Bureau de recensement américain, Communauté d'enquête)

Les immigrants chinois ont également évité la chute de la valeur moyenne des maisons, subie par les autres groupes d’immigrants et les propriétaires d’origine américaine (Bureau de recensement américain, Communauté d’enquête)

Avec l’autorisation de Smart Planet

Version anglaise : Chinese Immigrants Dodged the U.S. Housing Bust

Expressions populaires chinoises : L’eau renversée ne peut plus être ramassée

Écrit par CHINA GAZE

« L'eau renversée ne peut plus être ramassée » (覆水難收) signifie que la relation entre un homme et une femme a atteint un point de non-retour (Sarah Korf-Flickr)

« L’eau renversée ne peut plus être ramassée » (覆水難收) signifie que la relation entre un homme et une femme a atteint un point de non-retour (Sarah Korf-Flickr)

Les expressions chinoises et leur histoire

Au cours des 5000 ans de culture traditionnelle chinoise, les expressions chinoises se remarquent comme des perles brillantes dans le trésor de la langue chinoise et des phrases populaires. Elles sont concises, vivantes, expressives et représentent la richesse des cultures ethniques associée à de nombreux faits historiques. La formation de chaque expression reflète des vérités historiques à l’image de la politique, de l’armée, de la culture, des coutumes folkloriques, de la morale et des idées de la Chine. Ces expressions nous aident à mieux comprendre la longue histoire de la Chine, sa sagesse inégalée et sa langue intemporelle.

覆水難收

 

(fu) – renverser (shui) – eau (nan) – difficile (shou) – ramasser

Zhu Maichen était un jeune homme très studieux et il ne savait rien faire d’autre qu’étudier toute la journée. Comme son cœur était dans les livres, il ne sortait pas pour trouver un meilleur moyen de gagner sa vie. Lui et son épouse vivaient donc pauvrement. La nuit, il ne pouvait pas se permettre d’allumer une lampe à huile et il devait utiliser des branches de pin huileuses pour éclairer ses lectures.

« Notre relation est comme l'eau renversée, on ne peut plus la récupérer, » dit Zhu Maichen à son ex-épouse après leur divorce. (☺ Lee J Haywood/Flickr)

« Notre relation est comme l’eau renversée, on ne peut plus la récupérer, » dit Zhu Maichen à son ex-épouse après leur divorce. (☺ Lee J Haywood/Flickr)

De telles épreuves étaient insupportables pour son épouse. Un jour, elle supplia en pleurant son mari d’accepter le divorce. Zhu Maichen répondit : « Nous sommes pauvres maintenant, mais un jour je passerai l’examen et je deviendrai un responsable de haut rang. Nous serons riches et prospères pour le reste de notre vie. »

Mais son épouse insista pour partir. Zhu Maichen fit de son mieux pour la persuader, mais en vain. Il la laissa donc partir.

Quelques années plus tard, Zhu Maichen finit par devenir préfet. Son retour dans sa ville natale après l’examen fut un si grand événement que le magistrat demanda à ses gens de nettoyer les rues pour l’accueillir. Ce jour-là, son ex-épouse était aussi dans la foule. Elle lui dit : « Je suis ton épouse, mais me reconnais-tu ? Je sais que j’ai eu tort autrefois. Me pardonneras-tu ? »

Lorsqu’elle vit Zhu Maichen portant la robe et le chapeau d’un responsable, elle fut éblouie par son apparence majestueuse. Elle ne put s’empêcher de lui demander de la reprendre. Zhu Maichen demanda à son intendant d’apporter un seau d’eau et de le verser sur le sol. Zhu Maichen dit ensuite à son ex-épouse : « Notre relation est comme l’eau renversée, on ne peut plus la récupérer. »

Ainsi généralement « L’eau renversée ne peut plus être ramassée » signifie que la relation entre un homme et une femme a atteint un point de non-retour.

Version anglaise : Popular Chinese Phrases: Uncollectable Spilled Water

Les peintures chinoises de Guiseppe Castiglione (2ème partie)

Écrit par CHINA GAZE

Yangquelong, volière des paons, porte ouest

Yangquelong, volière des paons, porte ouest

Guiseppe Castiglione, aussi connu sous le nom chinois Lang Shining (1688-1766), était un missionnaire jésuite devenu peintre attitré de l’Empereur Yongzhen au cours de la Dynastie Qing. Il a grandement influencé la peinture chinoise, notamment en concevant et en embellissant l’ancien Palais d’été (Yuanmingyuan) qui a servi à plusieurs empereurs chinois avant d’être détruit dans un incendie en 1860 au cours de la seconde Guerre d’opium.

Galerie Haiyan

Galerie Haiyan

Wanhua Zhen, le labyrinthe aux 10 000 fleurs

Wanhua Zhen, le labyrinthe aux 10 000 fleurs

Xieqiqu, la fontaine

Xieqiqu, la fontaine

Dashuifa, les jets d'eau

Dashuifa, les jets d’eau

Fangwaiguan, la résidence de la concubine

Fangwaiguan, la résidence de la concubine

Les 12 mois joyeux de l’Empereur Yongzheng à Yuanmingyuan

voici douze panneaux décrivant comment l’Empereur Yongzheng et ses enfants aimaient passer leur temps à l’ancien Palais d’été. Ces panneaux de teinte gingembre étaient une façon d’exprimer l’idée selon laquelle « Le territoire de l’Empereur s’étend partout. »

Janvier

Janvier

Février

Février

Mars

Mars

Avril

Avril

Mai

Mai

Juin

Juin

Juillet

Juillet

Aout

Aout

Septembre

Septembre

Octobre

Octobre

Novembre

Novembre

Décembre

Décembre

Article lié : Les peintures chinoises de Guiseppe Castiglione (1ère partie)

Version anglaise : Giuseppe Castiglione’s Chinese Painting (Part 2)

Version chinoise : http://www.secretchina.com/news/13/02/27/487939.html

Exemples de peintures chinoises de la Dynastie Song

CHINA GAZE

Collecte de dattes rouges (Anonyme / Dynastie Song)

Collecte de dattes rouges (Anonyme / Dynastie Song)

Enfants jouant sous les bananiers ( Su Hanchen / Dynastie Song)

Enfants jouant sous les bananiers ( Su Hanchen / Dynastie Song)

Enfants jouant sous les bananiers (Anonyme, Dynastie Song)

Enfants jouant sous les bananiers (Anonyme, Dynastie Song)

Une centaine d'enfants en train de jouer (Anonyme / Dynastie Song)

Une centaine d’enfants en train de jouer (Anonyme / Dynastie Song)

Enfant jouant avec les chats (Anonyme / Dynastie Song)

Enfant jouant avec les chats (Anonyme / Dynastie Song)

Enfants jouant dans le jardin (Anonyme / Dynastie Song)

Enfants jouant dans le jardin (Anonyme / Dynastie Song)

Article en anglais : http://www.chinagaze.com/2013/07/05/chinese-paintings-of-life-during-the-song-dynasty-in-china

Article en chinois : http://www.secretchina.com/news/12/01/09/436076.html