Archives pour la catégorie Législation

Une femme enceinte opposée à la loi de l’enfant unique en Chine obtient l’asile au Canada

Écrit par CHINA GAZE

Avec le soutien de la Cour fédérale du Canada, une femme enceinte de Chine continentale a reçu l'asile politique au Canada en raison de sa profonde peur de la politique de l'enfant unique toujours appliquée en Chine, bien qu'elle n'ait eu aucun enfant lorsqu'elle a introduit sa demande. (zeevveez/Flickr)

Avec le soutien de la Cour fédérale du Canada, une femme enceinte de Chine continentale a reçu l’asile politique au Canada en raison de sa profonde peur de la politique de l’enfant unique toujours appliquée en Chine, bien qu’elle n’ait eu aucun enfant lorsqu’elle a introduit sa demande. (zeevveez/Flickr)

Avec le soutien de la Cour fédérale du Canada, une femme enceinte de Chine continentale a reçu l’asile politique au Canada en raison de sa profonde peur de la politique de l’enfant unique toujours appliquée en Chine, bien qu’elle n’ait eu aucun enfant lorsqu’elle a introduit sa demande.

Selon le National Post, Yanxia Ye a reçu l’asile parce qu’elle avait extrêmement peur d’être forcée à porter un stérilet et de devoir subir des tests réguliers de grossesse pour éviter une grossesse illégale en Chine.

Mme Ye a expliqué qu’elle souhaite avoir une grande famille dans le futur. La Cour fédérale a décidé de lui accorder l’asile en raison des probabilités que la jeune femme subisse la persécution en Chine en raison de la politique chinoise de l’enfant unique.

Un précédent ?

La Commission de l’immigration et du statut de réfugiés a déjà approuvé la demande de nombreux réfugiés en raison de la politique de l’enfant unique en Chine. Les demandeurs sont généralement des couples ayant plus de deux enfants craignant d’être persécutés en rentrant en Chine.

Mme Ye en était au début de sa première grossesse lorsque elle et son mari Ronghui Shen sont arrivés au Canada en septembre 2011 et ont introduit leur demande.

En Chine, le couple a été personnellement témoin des conséquences subies par des membres de la famille proche n’ayant pas respecté la politique de l’enfant unique : les autorités chinoises ont par exemple stérilisé de force la mère, la tante et la cousine de M. Shen ainsi que la mère et la tante de Mme Ye.

Selon Dean Petrantonio, l’avocat de Mme Ye, le Ministère de la citoyenneté et de l’immigration a fait appel de l’approbation du statut de réfugié de Mme Ye accordé en 2012 par la Commission de l’immigration et du statut de réfugiés. Le Ministère craignait de voir une porte ainsi ouverte à de nombreuses demandes d’asile de citoyens chinois pour des situations similaires.

« Je pense que le ministre craint que cette affaire ne constitue un précédent, c’est-à-dire que les gens veuillent avoir des enfants. Aujourd’hui, même les couples sans enfants peuvent introduire une demande d’asile, » a expliqué M. Pietrantonio.

Mais il pense que le cas de Mme Ye est unique et la Commission de l’immigration et du statut de réfugiés pense que le couple souhaite sincèrement avoir plus d’enfants et doit être protégé de la persécution.

Le statut de réfugié du mari toujours en attente

Il n’existe aucune base légale pour les couples qui arrivent au Canada sans enfants, selon Nancy Caron, la porte-parole du département de l’immigration. « Selon la politique de l’enfant unique, Mme Ye ne risque pas d’être persécutée si elle est rapatriée en Chine, » a-t-elle dit.

Mais comme M. Shen ne risque pas de subir la même souffrance physique que son épouse, son statut est toujours en attente.

Selon le Ministère chinois de la santé, en mars 2013, le nombre d’avortements forcés était de 336 millions et le nombre de stérilisations forcées était de 196 millions.

Yanxia Ye a reçu l'asile parce qu'elle avait extrêmement peur d'être forcée à porter un stérilet et de devoir subir des tests réguliers de grossesse pour éviter une grossesse illégale en Chine (zeevveez/Flickr)

Yanxia Ye a reçu l’asile parce qu’elle avait extrêmement peur d’être forcée à porter un stérilet et de devoir subir des tests réguliers de grossesse pour éviter une grossesse illégale en Chine (zeevveez/Flickr)

Version anglaise : Pregnant Woman Opposed to One-Child Policy in China Gets to Stay in Canada

Version chinoise : http://www.secretchina.com/news/13/06/22/501952.html